Posted on

Piscine

S’il faut en croire le mantra “My body is a temple”, à quoi un tel lieu de culte pourrait-il ressembler?

Peut-être au temple de Cléopâtre dans la publicité de savon que je regardais étant enfant à la télé. Elle s’y baignait, seule, dans un bain aux dimensions pharaoniques flanqué de colonnes monumentales et statues égyptiennes. 

A moins que ce temple ressemble à celui des saunas et leurs piscines intérieures. Les spas, badehaus et complexes de sauna ont, du moins, le mérite de relever le défi et d’imaginer à quoi de tels monuments pourraient ressembler.

On trouve toujours, même dans ceux à l’apparence la plus contemporaine, une référence à des anciennes civilisations. Comme si la modernité ne suffisait pas à fantasmer notre humanité. 

C’est vrai qu’on n’a jamais fait mieux que les grecques et romains pour glorifier le corps humain. Les statues de marbre resplendissent d’une vigueur et jeunesse éternelle. La vie serait tellement plus simple si nous étions fait de marbre!

Les statues antiques sont placées sur des pieds d’estale. Elles sont idolâtrées. Et ça nous change du monde extérieur. 

Nous voilà donc pris à rêver de grandeur et de vie éternelle lorsque l’on se baigne dans les piscines de spas, complexes de sauna et badehaus. On y nage nu. On s’y montre comme pour conjurer le sort.

Livre et posters