Posted on

Crépuscule

Le coucher de soleil emporte avec lui tous nos projets et autres quêtes existentielles. Tout y est à jeter.

C’est le moment où on réalise que rien vraiment de ce qu’on a entrepris durant la journée à une quelconque importance. On y retrouve notre lucidité après l’effervescence de l’après-midi. 

Au coucher de soleil, on finit sa journée sans trop y croire. Aucune passion ne peut résister au crépuscule. La pénombre s’installe, et avec elle les loisirs qui nous feront oublier l’énergie dépensée en vain durant la journée.

Le coucher de soleil est un happy end forcé. Tout est à recommencer, mais pas tout de suite.